Espace Presse

Les invitations, dossiers et communiqués de presse >

Action syndicale - Photovoltaïque au sol

Non au photovoltaïque au sol : Préservons les terres et installons des jeunes pour garantir la souveraineté alimentaire !

JA et FDSEA s’opposent au photovoltaïque au sol

Non à la centrale photovoltaïque au sol à Laissac, non à l’agrivoltaisme. Nous, Jeunes Agriculteurs Aveyron et la FDSEA, réaffirmons notre position.
La vocation des Jeunes Agriculteurs est de défendre le métier d’agriculteur et les jeunes qui s’installent. Chaque jour nous travaillons pour le renouvellement des générations. Comment pourrions-nous alors assister à la prise de terres agricoles sans réagir ! Soyons congruents.

Conférence de Presse

DU BIAIS MACAREL

Explosion des charges, non application de la loi Egalim, augmentation massive des contraintes sur les exploitations (environnement, zone vulnérable, contrôles en tout genre, …), paiements PAC en retard pour certains, nouvelle politique à l’installation et à la transmission… voilà quelques exemples des problèmes que subissent les agriculteurs aveyronnais actuellement.


Dans ce contexte, l’État propose uniquement des mesurettes qui sont bien loin d’être à la hauteur ! Bien souvent en décalage avec les réalités que nous vivons. On marche sur la tête !

Action prix et origine du lait au Leclerc de Sébazac

Défendons notre production de lait français !

Suite à l’appel de la FNPL fin septembre, les producteurs de lait de la FDSEA et des JA ont réalisé deux relevés de prix et d’origine du lait dans deux GMS. Ils ont alors constaté que l’enseigne Leclerc vend du beurre, sous sa marque distributeur, avec du lait d’origine irlandaise. Ils ont également observé que l’enseigne propose son lait premier prix à 0,84 € / litre.

Action prix du lait Lactalis

LACTALIS : le compte n'y est pas !

Fin août, l’UNELL (Union nationale des éleveurs livreurs Lactalis) a saisiun médiateur des relations commerciales pour parvenir à un accord surle prix du lait avec Lactalis pour 2023. En effet, ce dernier souhaitaitinitialement un prix 2023 identique à celui de 2022. Le prix* du lait dupropriétaire de Président, Lactel et Bridélice atteindra les 432 € / 1000 L(+ 5 € / 1000 L par rapport à 2022).
Mais malgré cet accord, les prix des mois d’octobre, novembre et décembre 2023 seront en décalage par rapport aux besoins des éleveurs.

Action syndicale - Défendons l'élevage aveyronnais !

Bruno Le Maire, fossoyeur de l'agriculture

L'État français veut-il encore de nous ?

L’élevage de ruminants français, comme nos territoires sur lequel il est implanté, se trouve indéniablement à un tournant de son histoire : il est donc plus urgent que jamais de s’employer à offrir des perspectives claires et assumées aux jeunes générations qui auront la responsabilité de pérenniser cette activité, tout en oeuvrant en faveur de notre souveraineté alimentaire, de la protection de l’environnement et de l’animation de nos territoires.

Manifeste pour l'élevage

Les parlementaires aveyronnais ont signé le Manifeste « pour un élevage de ruminants durable au service de territoires vivants ».

Les sénateurs Jean-Claude Anglars et Alain Marc et les députés Stéphane Mazars et Jean-François Rousset* se sont associés au Manifeste porté par la FNB, la FNPL, la FNO et la FNEC « pour un élevage de ruminants durable au service de territoires vivants ».

Retrouvez l'intégralité du communiqué de presse

Campagne de communication pour la Bio d'Aveyron

Cultivons la BIO ensemble – rencontre avec les parlementaires !

Dans le cadre de la campagne de communication pour la Bio d'Aveyron "Cultivons la Bio ensemble", les sections Agriculture Biologique de la FDSEA, des JA et la mission bio de la Chambre d'agriculture ont invité les parlementaires aveyronnais vendredi 21 juillet pour aborder la situation de la filière AB et échanger avec eux sur l'application partielle des lois EGALIM 1 et 2. Trois d’entre eux ont répondu présents, les sénateurs Jean-Claude Anglars et Alain Marc et le député Stéphane Mazars.